Les orthèses d’avancée mandibulaire sont-elles un remède contre les ronflements gênants ?

102 Likes comments off

Le ronflement, un phénomène courant pendant le sommeil, peut causer des désagréments. Pour atténuer ce problème, diverses approches sont employées, dont les orthèses d’avancée mandibulaire. Ces dispositifs, portés pendant le sommeil, fonctionnent en maintenant la mâchoire inférieure légèrement avancée par rapport à la mâchoire supérieure. Cette position favorise le maintien des voies respiratoires ouvertes, diminuant ainsi les vibrations responsables des ronflements.

Sommaire

Positionnement de la mâchoire

Les orthèses d’avancée mandibulaire, des dispositifs conçus pour traiter les ronflements gênants, opèrent en maintenant subtilement la mâchoire dans une position avancée durant le sommeil. Cette modification anatomique par les orthèses anti- ronflement a un effet significatif sur les voies respiratoires. En effet, le relâchement des tissus mous à l’arrière de la gorge pendant le sommeil peut entraîner un rétrécissement des voies respiratoires.

Ceci génère des vibrations sonores connues sous le nom de ronflements. En avançant légèrement la mâchoire, ces orthèses empêchent ce relâchement, permettant ainsi un passage d’air plus libre et réduisant les turbulences qui causent les ronflements. Cette action ciblée contribue à minimiser les perturbations du sommeil et à améliorer la qualité du repos.

Néanmoins, il convient de noter que l’efficacité des orthèses peut varier selon les individus, et il est conseillé de consulter un professionnel de la santé pour une évaluation appropriée avant leur utilisation.

Élargissement de l’espace de la gorge


L’utilisation des orthèses d’avancée mandibulaire pour atténuer les ronflements repose sur un concept ingénieux. En ajustant la position de la mâchoire pendant le sommeil, ces dispositifs offrent plusieurs avantages significatifs pour les voies respiratoires. Parmi ces différents biens faits, il y a :

  • l’amélioration du flux d’air ;
  • la réduction de la turbulence ;
  • la prévention du rétrécissement et le renforcement musculaire.

Toutefois, l’efficacité des orthèses peut varier d’une personne à l’autre, il est donc conseillé de consulter un professionnel de la santé pour déterminer la meilleure approche à adopter. En agissant de manière ciblée sur les mécanismes à l’origine des ronflements, ces dispositifs offrent une solution pratique pour améliorer la qualité du sommeil.

Stimulation musculaire

L’aspect novateur des orthèses d’avancée mandibulaire réside dans leur capacité à influencer positivement les muscles de la mâchoire et du cou pour améliorer la respiration pendant le sommeil. En favorisant une posture de la mâchoire avancée, ces dispositifs comme ceux de chez Topvitality offrent un renforcement musculaire significatif, avec des implications directes pour les voies respiratoires et les ronflements.

Lorsque la mâchoire est maintenue dans une position légèrement avancée pendant le sommeil, les muscles de la mâchoire et du cou sont sollicités de manière constante pour maintenir cette posture. Cette activation continue et légère résistance musculaire contribue à renforcer ces muscles au fil du temps. Des muscles de la mâchoire et du cou plus forts et toniques ont la capacité de mieux maintenir les voies respiratoires ouvertes.

Cela réduit les risques d’obstruction, de relâchement des tissus mous et de vibrations qui conduisent aux ronflements. Ce renforcement musculaire induit par les orthèses d’avancée mandibulaire offre donc une approche durable pour lutter contre les ronflements en traitant directement les causes sous-jacentes. Cependant, il est important de noter que les résultats peuvent varier et qu’une consultation médicale est recommandée avant d’adopter toute solution pour les ronflements.

Tu pourrais aimer

A propos de l'auteur: Laure

Psychologue, j'ai décidé d'ouvrir ce blog afin de rendre l'information et mes connaissances accessibles aux internautes.