Comment se prémunir contre l’Alzheimer avec une alimentation adaptée ?

26 Likes Comment

L’Alzheimer est une terrible maladie qui affecte les seniors. Caractérisée par des troubles de la mémoire, la maladie d’Alzheimer survient en raison de facteurs comme l’hypertension, le diabète, l’obésité et la sédentarité. La maladie d’Alzheimer occasionne chez le senior des troubles de raisonnement et de langage. Survenant dès l’âge de 65 ans, elle finit par priver ses victimes de leurs facultés cognitives surtout s’il n’y a pas une alimentation équilibrée pour le senior.

Si elle n’est pas vraiment curative, la maladie d’Alzheimer peut se prévenir. Pour cela, il faut faire attention à son alimentation.

Les bons comportements alimentaires à adopter

Pour éviter tout risque de démence future en raison de la « maladie de l’oubli », il est important de s’assurer les meilleurs gestes alimentaires possibles. Il faut donc veiller à :

  • Toujours avoir une bonne hygiène buccale ;
  • Garder ses mains propres ;
  • Utiliser des ustensiles adéquats à la cuisson ;
  • Préférer des aliments bien cuits ;
  • Réduire sa consommation de sel et de matières grasses ;
  • Toujours bien conserver les restes de repas ;
  • Éviter le gaspillage alimentaire particulièrement si le senior est placé dans un institut pour personnes âgées.

Les alicaments contre la maladie de l’Alzheimer

Pour réduire le risque d’attraper la maladie de l’Alzheimer, nous vous recommandons vivement de consommer du poisson. Le poisson comporte des omégas 6 et omégas 3. La sardine, le hareng, le saumon, la truite et les anchois contiennent ces acides gras qui ont un effet anti-inflammatoire ainsi que des propriétés vasculaires qui aident le cerveau à se protéger des démences. 

En revanche, il ne faut pas consommer des poissons pour la forme. Il faut aussi insérer dans son alimentation des poissons maigres comme le cabillaud, Colin, lotte, dorade, merlan, morue, rouget, sole.

Il faut aussi, vous vous en doutez sûrement, consommer des fruits et légumes. Les fruits représentent une source de vitamines et minéraux qui préviennent la maladie d’Alzheimer. Consommez par exemple de la grenade, reconnue comme un neuro-protecteur ou encore de la fraise qui est favorite pour réduire la perte de mémoire.

Par ailleurs, privilégiez aussi les noix et graines. Ils sont pleins de vitamine E, de flavonoïdes et d’acides éllagiques. La consommation de noix, noisettes, pistaches, amandes, graines de lin et de chia, à raison de 30 g 5 fois par semaine environ pourrait, d’après les experts, prévenir de la maladie d’Alzheimer grâce à leurs effets anti-inflammatoires.

Opter pour le régime méditerranéen

Ce régime est très plébiscité par les docteurs. Il s’agit en réalité d’un mode de vie basée sur une alimentation riche en produits frais, équilibrés, diversifiés et locaux issus du Bassin-Méditerranéen. La cuisine méditerranéenne est sublimée par des herbes aromatiques fraîches ou sécher et d’épices variées.

Au final, il faut retenir que la prévention contre la maladie de l’Alzheimer exige surtout une alimentation équilibrée. Nous vous conseillons donc de réduire votre consommation d’acides gras transformés et saturés. Réduisez la fréquence de consommation de viandes rouges, de charcuterie, de beurres, de confiseries et de fritures.

Combiner une alimentation équilibrée avec la pratique d’une activité physique et mentale suffisante représente une démarche vertueuse qui pourrait mettre à l’abri de la maladie d’Alzheimer et d’autres altérations de la santé.

Tu pourrais aimer

A propos de l'auteur: Laure

Psychologue, j'ai décidé d'ouvrir ce blog afin de rendre l'information et mes connaissances accessibles aux internautes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *